Thérapies

Differents types de thérapies sont prises en charges : Individuelle, Groupale, Enfants, Adolescents, et Ateliers
Individuelle

Un premier ou unique rendez vous afin de faire le point sur sa situation, d’explorer ses ressentis et mouvements internes ou afin de faire part à un parti neutre et bienveillant d’une simple période d’anxiété passagère ou persistante. Une première séance peut se suffire à elle-même et être unique ou peut être le commencement d’un accompagnement court ou long selon la demande et surtout la nécessité.

Groupale
Couple

Une thérapie de couple a pour objectif premier de faire circuler la parole et de rétablir la communication entre deux unités d’une même entité à un moment donnée ou celle ci semble être bloquée, voire impossible. Le psychologue n’est pas là pour défendre un parti, bien au contraire, il a pour avantage d’avoir la faculté de concevoir le fait que dans une même situation, deux individus peuvent et semblent généralement avoir deux visions différentes voire opposées. Quelqu’en soit la raison, se retrouver au sein de l’espace thérapeutique pour un couple, est la preuve qu’au fond des deux personnes formant le couple demeure la volonté d’un changement, d’une amélioration, ce qui implique pour les deux partis de mettre en application les efforts nécessaires et d’être à l’écoute de l’autre même hors séance. Ce type d’accompagnement peut impliquer des activités, simulations, ateliers et exercices à effectuer en séance et/ou hors séance. Il s’agit donc d’un travail d’équipe (à trois: le couple et le clinicien) continuel.

Famille

Dans le cas de la thérapie familiale, l’objectif premier, comme pour le couple, sera de rétablir la communication là où il n’y en n’a plus. Mais aussi, il sera important de déterminer la place de chacun au sein du groupe et que chacun soit en mesure de tenir son rôle tel qu’il est défini (père, mère, enfant, frère, soeur…). Dans le cas des familles comprenant un ou plusieurs membres atteints de handicap, il est nécessaire de ne pas mettre le sujet au centre de toute conversation et de laisser un temps de parole à qui voudra parler concernant sa place, son ressenti… Toute famille rencontre des crises (passage a la puberté pour un adolescent, séparation, problèmes scolaires, …), chaque crise est traitée différemment selon la problématique ET selon la famille au sein de laquelle cette ou ces crises ont lieu. Il est donc important de ne pas se comparer aux autres familles de son entourage. Cependant, il est bien de discuter avec d’autres familles de ses expériences que ces dernières soient similaires ou différentes, sans pour autant tenter de comparer son groupe familiale à celui des autres, car cela peut engendrer confusion et freiner le processus d’un rétablissement des places de chacun, de la communication et d’une osmose nouvelle.

Enfants

Il existe différentes raisons nécessitant une consultation pour un enfant:

  • Anxiété
  • Violence
  • Surexposition aux écrans
  • TDAH
  • Troubles du comportement
  • Trouble de l’apprentissage
  • Trouble du sommeil
  • Jalousie frères-soeurs
  • Phobie scolaire
  • Haut potentiel
  • Autisme

Cependant, il est possible qu’un simple questionnement, doute ou une simple incertitude à propos de son/ses enfant(s) méritent d’être communiqués.
Le premier entretien a lieu en présence des parents (et autres membres de la fratrie si besoin). Des séances pourront être réalisées seulement avec l’enfant selon la nécessité en fonction de la situation. Des activités et ateliers pourront être mis en place. Pour les enfants les plus jeunes, un support de médiation (dessin, pâte à modeler…) est généralement mis à disposition. L’entretien dure entre 45 minutes et 1h.

Adolescents

Comme pour les enfants, en cas de suspicion d’apparition de quelconques symptômes, de manque de contrôle sur la situation ou de simple questionnement quant à l’éducation ou au bien être de votre enfant, il ne faut pas hésiter à franchir le pas de la consultation.
Les séances ont lieu en présence des parents. Des séances entre le clinicien et l’enfant seul, ainsi qu’entre le clinicien et les parents seulement pourront être mises en place. L’entretien dure entre 45 minutes et 1h.